Chaudière en panne : signaux et solutions

Une chaudière défaillante

Réparation de chaudière

Vos radiateurs sont froids ? La température ambiante de votre intérieur a tendance à baisser depuis quelques jours ? Votre eau est constamment tiède et pas chaude ? Il semblerait que votre chaudière soit en panne.

Les signaux de cet arrêt peuvent être nombreux, mais quelle pourrait en être la cause et que faire dans ce cas ? Découvrez nos conseils dans l’article ci-dessous.




 

Les premiers gestes

Avant d’appeler un professionnel, vérifiez votre thermostat. Selon la fonction activée ou l’horaire programmé, votre chaudière aura un comportement spécifique, qui pourrait ne pas correspondre à celui dont vous souhaitez profiter. Il se peut que vous ayez malencontreusement activé le mode Vacances ou Nuit.

Votre chaudière est-elle fonctionnelle ? L’arrêt de votre installation sanitaire peut simplement être causé par une prise débranchée, une panne électrique ou toute autre cause qui peut vous paraître évidente. Passez en revue vos branchements et votre tableau électrique afin de vérifier que tout est correctement raccordé.

Qu’en est-il de la pression de l’eau ? Lors de l’allumage de la chaudière après l’été, il se peut qu’une fuite d’eau ou tout autre souci bénin entraîne la mise en sécurité de la chaudière. Pour éviter cela, contactez un chauffagiste professionnel pour qu’il prenne en charge la remise en route de votre chaudière avant l’hiver. Profitez-en pour coupler cette intervention avec votre entretien annuel !

Enfin, avez-vous pensé à contrôler le niveau de carburant ? Que vous possédiez une chaudière au mazout ou une installation au gaz, il est nécessaire de faire l’appoint de combustible régulièrement pour éviter l’arrêt de votre système de chauffage.
 

Pas d’eau chaude ?

Vous êtes certain que votre chaudière fonctionne, et pourtant, vous n’avez pas d’eau chaude ? Cela peut provenir d’un dysfonctionnement de la sonde de température. Cette dernière a pour mission principale de mesurer la chaleur de l’eau à l’intérieur de la chaudière. Si elle ne fonctionne pas, votre système sanitaire ne recevra aucune information quant à la température, et donc il ne se mettra pas en route afin de chauffer votre eau.
 

Autres causes possibles

Si tous les points ci-dessus ne vous concernent pas, il se peut que votre installation de chauffage soit trop vétuste pour fonctionner correctement. Après 15 ans de bons et loyaux services, votre chaudière présente en effet des performances diminuées. Il est donc temps de penser à la remplacer par un système plus économique et écologique, comme la chaudière à pellets.

Ce dysfonctionnement peut également être causé par un manque d’entretien. Avez-vous bien réalisé la vérification annuelle exigée ? Si non, contactez sans tarder un artisan chauffagiste afin qu’il puisse contrôler votre installation.

Panne en été ou en hiver ?

Si vos problèmes se présentent à la sortie des beaux jours, il est possible qu’ils aient été entraînés par un arrêt trop long de votre chaudière, qui se met alors en défaut de démarrage. Pour contrer cela, il vous suffit de la purger (si votre système fonctionne au gaz) ou alors de décrasser les filtres (dans le cas d’une chaudière à mazout).

Au contraire, votre chauffage vous a laissé tomber en plein hiver ? Cette panne pourrait être causée par les températures très basses. En effet, les canalisations qui ne sont pas isolées risquent de se figer en raison du gel, et votre système s’arrête.

Vous avez pu identifier la cause de votre panne ? Cela vous permettra de réaliser des économies sur les frais de main-d’œuvre, car votre plombier-chauffagiste ne devra plus passer par une étape de diagnostic. Afin de trouver une entreprise située dans votre région, découvrez notre sélection de professionnels expérimentés.