L'entretien de votre chaudière : une obligation légale

L'entretien de chaudière au gaz ou au mazout

Chauffagiste qui entretient une chaudière

Que vous chauffiez votre habitation au mazout ou au gaz, la loi belge impose d’entretenir et de faire contrôler votre chaudière de manière régulière. Les avantages sont nombreux et vous avez la possibilité de déduire votre facture dans votre déclaration d’impôts. Afin de vous aider à y voir plus clair dans la législation, nous avons réalisé un récapitulatif des différentes obligations ainsi que des informations complémentaires concernant les prix et avantages. À découvrir ci-dessous.


 

1. La législation

Depuis la régionalisation du secteur de la construction, il revient aux Régions de fixer la réglementation en matière de chauffage et d’entretien de votre système.

En Wallonie, faire contrôler votre chaudière par un professionnel agréé est obligatoire depuis 2009. Vous êtes propriétaire d’un système au gaz ? Ce dernier doit être vérifié tous les 3 ans. Pour la chaudière au mazout, il vous faut faire appel à votre chauffagiste une fois par an. Plus rares, les installations au bois, aux pellets ou au charbon doivent également être entretenues tous les ans.

En région de Bruxelles-Capitale, depuis 2011, vos installations doivent elles aussi être contrôlées tous les trois ans pour le gaz, et annuellement pour les combustibles liquides, biomasses et solides. Toutefois, il existe une spécificité législative propre à cette Région : toute chaudière de plus de 15 ans doit faire l’objet d’un diagnostic effectué par un professionnel agréé par Bruxelles-Environnement.

En Flandre enfin, vous avez, depuis 2007, pour obligation de réaliser le contrôle de votre chaudière mazout, pellets, bois et charbon tous les ans. Votre chaudière gaz (< 20kW), quant à elle, doit être entretenue tous les deux ans.

Sur tout le territoire belge, le contrôle officiel doit être réalisé par un technicien agréé Cerga en ce qui concerne les chaudières à gaz, et par un professionnel agréé par les Régions pour les combustibles liquides. En fin de visite, vous recevez une attestation de contrôle, à conserver pendant deux ans afin de prouver que votre installation de chauffage respecte les normes en vigueur.


2. Avantages


Outre le fait qu'il soit obligatoire, ce contrôle régulier vous offre une multitude d'avantages. Tout d'abord, cet examen permet de repérer à temps les éventuels dysfonctionnements de votre chaudière et donc de garantir la sécurité de votre maison et de tous ses habitants, notamment en prévenant le risque d’intoxication au monoxyde de carbone (ou CO). Ensuite, cette opération vous permet d'allonger la durée de vie  de votre installation ainsi que son rendement (qui peut augmenter jusqu’à 8% supplémentaires dans le cas d'une chaudière au mazout). Par conséquent, vous aurez besoin de moins de combustible et pourrez donc réduire votre consommation et réaliser ainsi des économies sur votre facture d’énergie.

3. Prix d'un entretien de chaudière

L’entretien de votre chaudière au gaz vous coûtera entre 110 et 125€ TVAC, contre 150 à 185€ TVAC pour votre chaudière au mazout, hors déplacements. Le technicien devrait avoir réalisé le contrôle en 1h30 à 2h30. Les éléments à vérifier varient selon le type d’installation que vous possédez, mais les éléments principaux restent le contrôle et le réglage du brûleur ainsi que le nettoyage de la chaudière. Pour le mazout, le technicien réalisera spécifiquement la vérification de la cheminée et le remplacement du gicleur. Pour plus d'informations sur le coût de l'entretien de votre chaudière, cliquez ici.
 
Si vous ne réalisez pas le contrôle de votre chaudière dans les délais précisés par la loi, vous encourez une amende et risquez de ne pas être dédommagé(e) par votre assurance en cas d’incendie. Contactez sans tarder un chauffagiste agréé en cliquant sur votre province ci-contre.

Et l'audit de chauffage ?

Radiateur mural blanc avec sol en parquet
Si l'entretien permet d'éviter tout risque, l'audit, lui, vous permettra notamment d'améliorer les performances de vos installations. Découvrez comment et quels autres avantages il procure dans cet article.

Quel prix pour votre entretien ?

Vanne du chauffage avec une pièce de 1 euro
Si l'entretien de votre chaudière au mazout ou au gaz est une obligation légale, il représente un certain coût dont vous devrez vous acquitter. Cet article détaille vos frais et vous prodigue de précieux conseils pour faire de belles économies.

Réduire votre consommation d'énergie

économies d'énergie
Votre facture énergétique a son poids dans votre budget ? Vous retrouverez dans cet article de nombreux conseils afin de faire des économies à court et long terme (isolation thermique, optimisation de votre chauffage, entretien de chaudière...).

Quel combustible fossile ?

radiateur bleu
Vous êtes en train de construire votre maison et vous hésitez à vous relier au réseau d'alimentation en gaz ou à installer une citerne à mazout ? Ces quelques critères devraient vous aider à faire votre choix.

Trouvez votre fournisseur

brûleur au gaz
Après avoir choisi votre combustible de chauffage, il vous faut maintenant comparer les différentes sociétés. Prestations, tarifs, délais, voici un article qui vous présente les points qui doivent attirer votre attention.

Identifiez les signes

Technicien travaille sur tuyaux du chauffage
Vous avez noté à plusieurs reprises des radiateurs froids alors que vous aviez lancé votre chaudière ? Apprenez à repérer les signaux et quelles sont les solutions pour ces pannes à répétition.