Le radiateur : fonctionnement, avantages et inconvénients

Un appareil de diffusion de chaleur

Radiateur et cache radiateur de couleur ombre

Que ce soit lors d’une rénovation de la construction de votre nouvelle maison, le choix du système de chauffage et des appareils responsables de sa diffusion est important. Être bien renseigné et opter pour l’installation la mieux adaptée à votre habitation et à vos besoins peut vous faire réaliser des économies d’énergie considérables.

Parmi les appareils de chauffage, les radiateurs ont une place de choix.



 

Comment fonctionne votre radiateur ?

Le principe de base d’un radiateur ou de tout autre système de chauffage est le transfert d'énergie entre deux corps. Le corps le plus chaud transmet sa chaleur au corps le plus froid, jusqu’à ce qu’elles soient égales. Il existe différents types d’échange de chaleur. Il peut se faire par convection et par rayonnement.

Pour les radiateurs fonctionnant par convection, ce transfert s’effectue grâce à un intermédiaire. Celui-ci conduit la chaleur jusqu’à un autre corps. Pour un radiateur, ou convecteur, muni de grilles ou d’ailettes en dessous ainsi qu’au-dessus, l’air froid pénètre dans votre convecteur par le dessous, remonte en accumulant la chaleur des résistances jusqu’à ressortir par le dessus du radiateur.

L’autre type d’échange est le transfert de chaleur par rayonnement. Ici, l’échange thermique se fait grâce à un rayonnement électromagnétique. La sensation de chaleur ressemble plus à celle laissée par le soleil. Vos murs, vos meubles et vous-mêmes êtes directement récepteurs des calories produites.

Concernant les radiateurs alimentés par de l’eau chaude provenant d’une chaudière ou d’une pompe à chaleur, leur efficacité dépend de plusieurs critères. À savoir leur surface d’émission, le débit d’eau les traversant et la température de cette eau. Ils diffusent la chaleur dans votre maison par convection et par rayonnement. Ces caractéristiques augmentent, et donc la puissance émise également, lorsque la température de l’eau est plus élevée. C’est pourquoi un radiateur alimenté avec une eau à 70° émet plus de chaleur qu’un autre alimenté à 40°. Cependant, pour un confort plus agréable, l’utilisation de votre radiateur à basse température est conseillée afin que la diffusion soit plus homogène.
 

Quel matériau ?

En fonction de votre habitation, de son isolation et de votre budget, vous avez le choix entre plusieurs solutions dont l’acier, l’aluminium et la fonte.

Les radiateurs en acier, avec leur faible contenance en eau, sont très utiles si vous souhaitez obtenir rapidement une montée en température. Ils sont particulièrement efficaces dans votre salle de bain, par exemple. Plus abordables que ceux en aluminium, ces radiateurs refroidissent cependant très vite. C’est pourquoi ils sont plus adaptés aux habitations bien isolées.

L’aluminium quant à lui, refroidit beaucoup plus lentement. Il dispose d’une très bonne conductivité et monte également très vite en température. Leur prix est plus élevé que pour un radiateur en acier.

Un autre matériau envisageable est la fonte. Principalement présents dans les anciennes habitations, les radiateurs en fonte bénéficient d’une très grande inertie. Ils mettent un certain temps à chauffer mais refroidissent tout aussi lentement. Ce qui leur permet de diffuser de la chaleur encore plusieurs heures après avoir été éteint. Ils sont en général très lourds et plus imposants que des radiateurs en acier ou aluminium.
 

Où placer vos radiateurs ?

L’emplacement de vos radiateurs n'influence pas seulement l'esthétisme de votre maison. Ils ont également un impact sur votre confort mais aussi sur l’énergie que vous consommez.

Pour limiter la sensation de froid de vos murs donnant sur l’extérieur, il est généralement préférable de les poser sur ceux-ci.

Au moment de votre réflexion, il est important de penser à l’avenir et à la disposition de vos meubles. Il est impératif que vos radiateurs ne finissent pas cachés et qu’ils disposent d’un espace suffisant sur les côtés. Pour les habitations mal isolées, il est également recommandé de placer vos radiateurs sous les fenêtres afin que l’air froid entrant se fasse moins ressentir. En revanche, si votre maison est récente et bien isolée, libre à vous de choisir l’emplacement le plus stratégique.

Pour votre confort, l’emplacement de votre chauffage diffère d’une pièce à l’autre. Par exemple, pour votre chambre peut-être vaut-il mieux le mettre le plus loin possible de votre lit. Ou d’utiliser un radiateur plus compact pour votre cuisine, là où l’espace peut déjà être limité.

Atouts et inconvénients

Il existe des variations entre les radiateurs reliés à un système de chauffage central et les radiateurs électriques.

Parmi les avantages du radiateur à eau, nous retrouvons le confort de chauffe. La diffusion de la chaleur étant beaucoup plus homogène qu’avec des radiateurs électriques et la chaleur bien moins sèche.

Avec le progrès des technologies, les chaudières deviennent de plus en plus efficaces et vous font réaliser de belles économies d’énergie.

Du côté des inconvénients, nous retrouvons les entretiens nécessaires et le problème de la corrosion de la tuyauterie. En effet, à long terme l’eau abime votre système de chauffage génère des boues. Dans ces cas-là, vous devez impérativement faire appel à un professionnel afin qu’il désembue vos radiateurs.

Il se peut aussi que votre système se remplisse d’air avec le temps et que vous ayez besoin de réaliser une purge.

Enfin, l’installation d’un tel système peut s’avérer compliquée et onéreuse s’il s’agit d’une rénovation, alors qu’elle est très simple lorsqu’il s’agit d’une nouvelle construction.