La chaudière à basse température : prix et rendement

Se chauffer grâce à une chaudière basse température

Se chauffer grâce à une chaudière basse température

Parce qu'elle est moins chère qu'une chaudière à condensation, mais surtout qu'elle affiche un rendement supérieur à un modèle traditionnel, la chaudière basse température représente est une solution plébiscitée par de nombreux ménages.

À noter que l'installation d'un tel dispositif permet en moyenne une économie de 15 % sur la facture de chauffage.

Ce type de chaudière est à privilégier si vous disposez d'un petit espace ou vos besoins en chauffage sont relativement faibles.

Chaudière à basse température : comment ça marche ?

Le fonctionnement d'une chaudière à basse température est simple : l'action de brûleurs au gaz, à l’électricité ou au mazout permet de chauffer votre eau à 50 °C. Celle-ci est ensuite diffusée dans vos radiateurs à chaleur douce ou votre plancher chauffant, procurant à votre intérieur une agréable chaleur.

Avantages

Les chaudières à basse température fonctionnent avec une eau moins chaude (40-50 °C) que celle des chaudières classiques (90 °C) et permettent donc une consommation moins importante de combustible, tout en vous garantissant un rendement plus élevé. En effet, le rendement des chaudières basse température peut dépasser les 90 % - c’est-à-dire que plus de 90 % de l’énergie fournie par la combustion est restituée.

Cette méthode de chauffe est particulièrement efficace lorsqu’elle est couplée à un chauffage par le sol ou des radiateurs à chaleur douce. En effet, la surface de chauffage compense alors la diminution de la température de l’eau, ce qui vous garantit un confort optimal.

Enfin, il s'agit d'une solution économique à bien des égards. La chaudière à basse température est non seulement la moins chère disponible, mais elle fonctionne aussi au gaz, un combustible réputé bon marché. Son installation est également peu coûteuse. Vous réalisez donc des économies à court et long terme.

Inconvénients

Il est important de faire appel à un professionnel qui se chargera de vérifier que votre habitation remplit bien les conditions pour installer ce type de chaudière. En effet, lors de la combustion, des vapeurs et des fumées sont libérées, ce qui implique obligatoirement la présence d’une évacuation via un conduit de cheminée. Celui-ci doit être tubé et en état de fonctionnement.

De plus, bien qu'elles consomment moins d'énergie, elles ne sont pas entièrement vertes puisqu'elles ne se combinent pas avec les énergies renouvelables. En outre, si vous souhaitez garantir le bon fonctionnement et les économies de votre chaudière, il faut impérativement la raccorder à des radiateurs ou convecteurs basse température qui sont les seuls compatibles, ce qui peut aussi avoir un coût.

Prix d’une chaudière à basse température

Le prix d’achat d’une chaudière à basse température oscille entre 1200 et 4000 €, suivant le modèle et la qualité que vous choisissez ainsi que le mode d'alimentation en combustible. Le coût de la main d'œuvre pour la pose peut atteindre 900 €. N'oubliez pas de compter l'intervention de nettoyage puisque cette chaudière requiert un ramonage deux fois par an dont le coût devrait s'élever à 150 voire 200 €. L'investissement devrait être rentable étant donné la durée de vie de 20 ans de votre produit, sous réserve d’un entretien régulier bien évidemment.

L’alternative : la chaudière à condensation

Si votre budget d’achat est plus important, vous envisagez peut-être d’opter pour une chaudière à condensation. Les modèles existants coûtent entre 1500 et 4000 €. Le but est de rentabiliser au maximum votre combustible en récupérant également les vapeurs créées lors de la combustion. Découvrez cette solution écologique dont le rendement peut atteindre les 110 % via notre article.

Comment choisir sa nouvelle chaudière ?

couple qui choisit une chaudière
Votre chaudière présente des signes d'usure et vous songez à la remplacer ? Vous souhaitez opter pour un modèle économique et écologique ? Notre guide d'achat vous aidera à faire le bon choix et à tenir compte des bons critères. 

Votre chaudière est en panne ?

Chauffage mural
Votre chaudière basse température est tombée en panne ? Pensez à rapidement appeler un expert agréé afin de régler la situation. Suivez nos conseils pour bien choisir votre professionnel grâce à notre article consacré aux pannes de chauffage.

Remplacer son installation au bon moment

Chauffage mural devant mur peint en orange
Votre installation de chauffage fait montre d'une baisse de rendement ou vient de fêter son 15e anniversaire ? Elle doit sans doute être remplacée. Profitez-en pour installer une chaudière basse température et profitez de ses nombreux avantages.

L'entretien : une obligation légale

Technicien qui répare une chaudière basse température
En Belgique, il est obligatoire de réaliser l'entretien de votre chaudière. La fréquence de ce dernier dépendra de votre région et du combustible utilisé. Retrouvez toutes les informations nécessaires sur ce contrôle.

Informations complémentaires

Vous souhaitez remplacer vorte chaudière par un appareil plus performant ? Vous économiserez ainsi sur votre facture d'énergie ! Découvrez également la chaudière micro-cogénération, également disponible pour les particuliers.