Chaudière au gaz : prix, avantages et inconvénients

Choisir le gaz comme combustible de chauffage

Combustible gaz

Parmi tous les sytèmes de chauffage existants, le gaz reste le combustible le plus utilisé en matière de chauffage. En effet, simple d’utilisation et peu coûteux, il offre une grande rentabilité et ne demande pas - dans sa version naturelle - d’espace de stockage.

Vous pouvez choisir entre deux types de gaz : le gaz naturel, qui est utilisé par la plupart des consommateurs du fait de ses nombreux avantages, et le gaz propane.



 

Chaudières au gaz


Le grand avantage du gaz, c'est qu'il fonctionne sur tous les types de chaudières : les chaudières classiques, à basse température et à condensation. Il permet même d'alimenter vos foyers fermés.

Disposant d'un rendement similaire au mazout, il est moins polluant et son utilisation n'est pas remise en question par le pacte énergétique à court terme. Enfin, de nombreuses communes belges passeront bientôt au gaz riche, ce qui vous fera profiter d'un combustible à rendement plus élevé.

Inconvénients

Si vous optez pour le gaz naturel, vous devez être raccordé au gaz de ville - ou faire les travaux nécessaires au raccordement. Dans sa version propane, qui a un coût plus élevé, le gaz demande un espace de stockage, comme c’est le cas pour le mazout.
 
En outre, la chaudière au gaz utilise des énergies fossiles émettrices de gaz à effets de serre - même si elle le fait dans une moindre mesure qu’une chaudière au mazout, par exemple. Cela n’en fait donc pas un choix écologique, contrairement à l’électricité, plus chère, mais plus propre.
 

Prix du gaz et des chaudières associées

Le prix évolue surtout en fonction du type de chaudière que vous choisissez. L’achat d’une chaudière gaz à basse température, par exemple, oscillera entre 1200 et 2200 € alors que le prix d’une chaudière à condensation fonctionnant au gaz varie entre 1500 et 4000 €, avec néanmoins la possibilité d’obtenir des primes.
 
Vous avez également l’obligation légale d’entretenir votre chaudière au gaz tous les trois ans au minimum - cela vous permet d’éviter des accidents (implosion et intoxication au CO) et de garantir la durée de vie de votre appareil. Cet entretien coûte entre 100 € et 150 €.
 
Le gaz naturel en lui-même vaut entre 0,025 € et 0,035 € le kWh, alors que le gaz propane coûte entre 0,069 € et 0,083 € le kWh. La consommation moyenne d’un foyer pour une année entière de chauffage est de 20 000 kWh.

Alternatives

D’autres combustibles sont compatibles avec les chaudières traditionnelles. Il y a tout d'abord l'autre énergie fossile : le mazout. Solution stable, elle offre un rendement équivalent que le gaz, mais pollue un peu plus et peut être plus coûteuse.

Pour des alternatives plus vertes, vous aurez le choix entre le bois, qui est pour le moment le combustible le moins cher, ainsi que l'électrique. Pour c edernier, même si le rejet en CO2 est moindre, sa production reste assez polluante. De plus, il ne faut pas oublier que ce moyen d'alimentation est très cher, surtout en journée, c'est pourquoi il est généralement privilégié dans les installations temporaires.


 

Vous préférez le mazout ?

Chauffage mural avec vanne thermostatique
Si le gaz ne vous intéresse pas comme combustible de chauffage, mais que vous songez plutôt à la chaudière fonctionnant au mazout, retrouvez dans notre article toutes les informations essentielles sur ce dispositif.

Chauffage au bois

chauffage au bois
Il existe de nombreux moyens pour chauffer son habitation et le bois en fait partie. Comme pour d'autres combustibles, il comporte des atouts qui méritent réflexion. Découvrez les dispositifs qui s'offrent à vous.

Le choix du fournisseur

Casque jaune et marteau
Choisir son fournisseur de gaz peut s’avérer complexe. Dans tous les cas, nous vous conseillons de tenir compte de votre profil de consommateur ainsi que des tarifs des professionnels et de leur service clientèle.

Gaz ou mazout ?

enfant sur un radiateur
Vous avez pris connaissance des avantages et inconvénients du gaz, mais hésitez désormais entre ce combustible et le mazout ? Il faudra tenir compte de nombreux critères à retrouver sans plus tarder dans notre article.